QU'EST-CE QUI NOUS REND UNIQUE ?

Pour mettre en place et pour optimiser les projets informatiques de nos clients, Nous avons créé trois services pour chaque Direction:

1 CONSEIL,
2 EXPERTISE
3 & DÉVELOPPEMENT

Les Experts de MLMCONSEIL vous accompagnent dans la Réalisation, la Maintenance et le Suivi de vos Projets.

PASSEZ NOUS RENDRE VISITE !

DIMANCHE - JEUDI: 08:00 À 17:00

VENDREDI & SAMEDI: FERMÉ

JOURS FÉRIÉS: FERMÉ

Installer Linux à côté de Windows - Partie 3 - (Dernière partie)

Par MLMConseil Community / 14 mars 2018 /   Tags:  debian  installer_Linux  Linux  linux&windows  Open Source 

Dans les cours précédents, nous avons vu comment configurer et préparer notre ordinateur afin d’installer une distribution Linux côte à côte avec Windows, si vous êtes nouveau, il est indispensable de voir les deux premières parties de ce cours ==> Ici <==.

L’installation de linux sur une machine virtuelle, que nous avons vu auparavant  ==> Ici <==, est presque semblable à celle que nous allons voir dans aujourd’hui, la seule et unique déférence c'est que, dans ce cours, nous n’allons pas utiliser l’intégralité du disque dur pour installer Linux mais seulement une seule partition, et donc nous allons procéder au partitionnement manuel des disques, et aussi, nous aurons un élément de plus dans notre menu de GRUB qui permet de lancer notre ancien système d'exploitation (Windows).  

Installer Debian_Linux à côté de Windows

Etape 1 :

Après avoir choisi de booter l’ordinateur sur notre clé USB, le premier écran de Debian s’affiche.

Comme vous pouvez le voir dans la figure à côté, nous avons plusieurs méthodes d’installation mais nous allons choisir «  Graphical install  » pour sa simplicité et sa facilité.

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image

Etape 2 :

Le processus d’installation commence et vous demande de sélectionner :

  • La langue qui sera utilisée durant l’installation et qui sera également la langue par défaut du système.

  • L’emplacement géographique.

  • La langue du clavier

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image
Image
Image

Etape 3 :

Après que le processus de l’installation charge les composants d’installation, il vous demande d’indiquer le nom que vous souhaitez attribuer à votre système, pour ne pas confondre entre les déférents systèmes que vous allez installer au future, il est conseillé d’utiliser le même nom que le système d’exploitation que vous installez.

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image

Etape 4 :

Pour cette étape, cliquez simplement sur Continuer pour l’ignorer !

Image

Etape 5 :

Maintenant, vous allez choisir un mot de passe pour votre SuperUtilisateur (Administrateur) « root », pour un début, et pour ne pas oublier le mot de passe, on a l’habitude de mette « toor » (l’inverse de root).

PS : Pour bien comprendre les étapes, tachez de bien lire les quelques lignes de chaque fenêtre !

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image

Etape 6 :

Pour ces trois étapes, vous devez indiquer le nom de l’utilisateur par défaut (déférent de « root » et avec moins de privilèges) qui sera utilisé pour votre système.

PS : Pour bien comprendre c’est quoi un utilisateur root, à quoi il sert et pour quoi il est activer par défaut, vous pouvez jeter un œil sur cet article de Wikipédia.

Nous allons simplement dire que l’utilisateur « root » est le patron de votre système d’exploitation, et que l’utilisateur « user » que vous avez créé ici n’est qu’un simple employé avec de simples privilèges ! 

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image
Image
Image

Etape 7 :

Maintenant nous allons passer au partitionnement du disque.

Contrairement à ce que nous avons vu lors de l'installation de linux sur une machine virtuelle, nous n'allons pas choisir d'utiliser un disque entier, mais plutôt, nous choisirons le partitionnement manuel du disque.

Concernant le LVM et LVM Chiffré : c’est pour Logical Volume Manager. C’est mieux expliqué sur Wikipédia, donc nous n’allons pas nous étendre là-dessus. 

Pour faire simple, cela permet d’ajouter une couche d’abstraction entre vos volumes physique et les partitions utilisée par le système d’exploitation.

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image

Etape 8 :

Maintenant nous allons choisir la partition que nous avons créé auparavant et la partitionner afin de créer une nouvelle petite partition de 2.6GB qui sera utilisée comme un espace d’échange SWAP.

Avant de le faire, parlons un peu de SWAP :

SWAP, est une zone d'un disque dur faisant partie de la mémoire virtuelle de votre ordinateur. Il est utilisé pour décharger la mémoire vive physique (RAM) de votre ordinateur lorsque celle-ci arrive à saturation. Vous pouvez visiter ce lien pour en savoir davantage ==> Ici <==

Suivez les images (1, 2 et 3)

Image
Image
Image

Etape 9 :

Maintenant nous allons choisir la taille de l'espace d’échange SWAP.

En fait, il existe une règle pour calculer la taille qu'il faut donner à la partition SWAP pour une bonne perfermence et pour ne pas perdre de l'espace disque inutilement :

  • Votre ordinateur dispose de 6 Go de RAM ou plus, Allouez un espace d'échange égal à la taille de votre RAM.

  • Votre ordinateur dispose de 1 Go de RAM a 4 Go, Allouez un espace d'échange de 1,5 × la taille de votre RAM.

  • Votre ordinateur dispose de moins de 1 Go de RAM, Allouez un espace d'échange de 2 × la taille de votre RAM.

Dans notre cas, nous avons 1.7 Gb de RAM, donc en faisant un petit calcul : SWAP = (1.5 X 1.7) = 2.6, Notre partition du SWAP aura donc 2.6 Gb.

Si vous n'arrivez pas à saisir ces calculs, ne vous en faites pas, mettez simplement :

  • SWAP = (2 x RAM) si RAM < 2 Go.

  • Sinon SWAP = RAM.

Donc : puisque nous avons une partition de 12.6 GB, nous allons lui définir une nouvelle taille qui sera 10 Gb et donc nous aurons un espace libre de 2.6 Gb que nous utiliserons pour créer la partition SWAP. 

Odoo CMS - a big picture

Etape 10 :

Maintenant que nous avons un espace libre de 2.6 Gb, créons la partition SWAP !

Suivez simplement les images.

PS : Pour l'image 9, double cliquez sur la zone "utiliser comme" et choisissez "espace d'échange SWAP"

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image
Image
Image
Image
Image

Etape 11 :

Maintenant que nous avons créé la partition d’échange SWAP, passons à la création de la partition qui hébergera Debian.

Choisissez la partition que vous avez redimensionné (réduit)  dans l’étape 8 puis cliquez sur Continuer pour passer à l’étape suivante.

Image

Etape 12 :

  • Double cliquez sur la zone « Utiliser comme » et choisissez « système de fichier journalisé » (images 11 et 12).

  • Double cliquez sur la zone « Point de montage » et choisissez « Système de fichiers racine » (images 13 et 14).

  • Finalisez les paramétrages de la partition et terminez le partitionnement en appliquant les changements (images 15 et 16).

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Etape 13 :

Afin de finir le partitionnement, il faut confirmer l’application des changements.

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image

Etape 14 :

L’installation du système de base commence …

Une nouvelle fenêtre s’affiche alors et vous demande si vous souhaiter analyser un autre CD ou DVD qui sera utilisé par l’outil de gestion des package APT afin d’installer d’autres paquets qui sont pas disponible sur l’image d’installation.

Pas de panique, ignorez simplement cette étape en choisissant Non !  

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image
Image

Etape 15 :

Dans ces deux étapes, on vous demande si vous souhaitez utiliser un miroir réseau pour compléter ou de mettre à jour les logiciels présents sur le CD (L'image ISO) de l'installation, et si vous souhaiter participer à l'étude statistique sur l'utilisation des paquets en acceptant que le système les envoi anonymement aux responsables de la distribution

Ignorez simplement ces deux étapes !

Cliquez sur Continuer pour passer à la prochaine étape.

Image
Image

Etape 16 :

Maintenant, vous devez choisir quel serveur graphique vous voulez installer pour votre Debian, vous pouvez les installer tous et choisir quel serveur graphique utiliser une fois le système installé, vous pouvez consulter notre cours sur Linux pour comprendre c’est quoi un serveur graphique.

Nous vous conseillons également de cocher le serveur web et le serveur SSH car nous en parlerons peut être dans un prochain cours. 

Cliquez sur Continuer pour compléter l'installation

Image

Etape 17 :

Finalement, le processus d’installation vous demande si vous voulez installer le programme de démarrage GRUB sur le disque dur. Choisissez simplement OUI.

En choisissant OUI, une nouvelle fenêtre vous demandera où souhaitez-vous installez le GRUB…

Sélectionnez simplement votre disque dur et cliquez sur Continuer pour finaliser l’installation. 

Image
Image

Etape 18 :

Voilà, l’installation est maintenant terminée, il suffit de redémarrer votre ordinateur en cliquant sur Continuer.

PS: Retirez la clé USB avant de redémarrer pour éviter que l’ordinateur boot sur la clé une autre fois !

Image

Etape 19 :

Une fois l’ordinateur redémarré, vous remarquerez que le menu GRUB affiche deux système l’exploitation (Debian Gnu/Linux et Windows 7), il suffit de choisir, en utilisant les flèches du clavier, quel système démarré et tapez sur Entrer pour y accéder.


PS : Vous avez 5 secondes pour choisir, si non le GRUB démarrera le choix par défaut ( généralement le premier-Debian GNU/Linux dans ce cas- ), nous allons savoir comment modifier le choix par défaut et comment personnaliser le Countdown dans non prochain cours.

Image

Et voilà, nous voici sur l’écran du Login de notre Debian, il ne reste que de taper le mot de passe de l’utilisateur « user » que nous avons créé au cours de l’installation et de cliquer sur Se connecter.

PS : Si vous avez installé plusieurs serveurs graphiques, vous pouvez choisir quel serveur lancer en cliquant sur la petite icone encerclée.

Si vous le remarquez, nous n’avons pas le même graphisme que celui de notre cours « Installer Debian 8 dans VirtualBox » parce que cette fois-ci nous avons choisi d’installer Xfce comme serveur graphique (étape 16) pour vous montrer un peu la différence entre les deux serveurs, vous pouvez faire la comparaison en jetant un œil sur la fin de ce cours ==> Ici <== .

Odoo CMS - a big picture

C’est fini, le système Debian GNU/Linux est maintenant installé et prêt à être utilisé :)

Odoo CMS - a big picture

ESPACE "MLMConseil"

CREATE ACCOUNT

FORGOT YOUR DETAILS?

DEMANDEZ VOTRE DEVIS DÈS MAINTENANT !

Merci de Remplir ce formulaire avec le plus de détails possibles. Nous nous engageons à vous répondre dans les plus brefs délais !

HAUT