QU'EST-CE QUI NOUS REND UNIQUE ?

Pour mettre en place et pour optimiser les projets informatiques de nos clients, Nous avons créé trois services pour chaque Direction:

1 CONSEIL,
2 EXPERTISE
3 & DÉVELOPPEMENT

Les Experts de MLMCONSEIL vous accompagnent dans la Réalisation, la Maintenance et le Suivi de vos Projets.

PASSEZ NOUS RENDRE VISITE !

DIMANCHE - JEUDI: 08:30 À 17:00

VENDREDI & SAMEDI: FERMÉ

JOURS FÉRIÉS: FERMÉ

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LES LICENCES LIBRES !

Par MLMConseil Community / 21 février 2018 /   Tags:  Open Source 

PRINCIPES FONDAMENTAUX D’UNE LICENCE LIBRE :

Les licences libres ont été créées dans le but de proposer une alternative aux licences propriétaires existantes, représentées par le Copyright© ou le TradeMark ™.
Les droits d’auteur sont détenus par le développeur qui a écrit le programme ou par l’entreprise qui l’emploie.

Le détenteur de la licence définit l’utilisation qu’il souhaite faire de son programme :

  • Le garder pour lui.

  • Le vendre à un tiers.

  • L’utilisation de son droit d’auteur pour conditionner l’utilisation du programme. Ces conditions seront définies dans les termes de la licence.

L’auteur des droits est libre de changer les conditions de la licence ou d’y apporter des aménagements.

Le logiciel libre se définit par le respect de libertés fondamentales :

  • la liberté d’utiliser le logiciel à n’importe quelle fin.

  • la liberté de modifier le programme pour répondre à ses besoins.

  • la liberté de redistribuer des copies.

  • la liberté de partager avec d’autres les modifications apportées.

Quand une licence offre à ses utilisateurs toutes ces libertés, il peut être qualifié de logiciel libre (Open source).

PRINCIPES FONDAMENTAUX D’UN LOGICIEL LIBRE (OPEN SOURCE) :

Un programme Open Source n’est pas uniquement un programme où les sources sont diffusées gratuitement mais il s’agit d’un logiciel distribué avec une licence libre où est inscrit le droit, à l’utiliser, le modifier, le redistribuer librement.
C’est cela qui fait qu’un logiciel est dit « Open source ».

Les licences Open Source sont classées selon plusieurs critères :

  • Le respect des conditions d’une licence de logiciel libre

  • La présence d’un copyleft (Expliqué juste en dessous) ou non (également appelé « gauche d’auteur »)

  • La compatibilité avec la GNU GPL (sauf indication contraire, les licences compatibles le sont avec les versions 2 et 3 de la GPL)

  • L’identification de cas spécifiques dans l’utilisation du logiciel lié.

Par contre, l’utilisateur (ou l’entreprise) finale du logiciel Open Source, n’est pas libre.
En effet, il est lié par les termes de la licence fourni avec le logiciel et donc doit se soumettre aux conditions indiquées dans cette licence.
Si l’utilisateur ou l’entreprise utilisatrice refuse les conditions indiquées dans la licence, cela entraîne le non droit d’utiliser ce programme.

LE COPYLEFT :

Un « Copyleft » est un jeu de mot en référence au « copyright ». Ce jeu de mot peut être traduit par « gauche d’auteur » (vs. « droit d’auteur »).
Cependant, le Copyleft diffère significativement du Copyright.

Vous pouvez retrouver la définition du Copyleft sur le site gnu.org
En voici les grandes lignes :

« Le copyleft est une méthode générale pour rendre libre un programme (ou toute autre œuvre) et obliger toutes les versions modifiées ou étendues de ce programme à être libres également. »

« De plus, le copyleft aide les programmeurs qui veulent contribuer au logiciel libre par des améliorations à obtenir la permission de le faire. Ces programmeurs travaillent souvent pour des entreprises ou des universités qui feraient n’importe quoi pour gagner plus d’argent. Un programmeur pourrait vouloir faire profiter la communauté de ses modifications, mais son employeur pourrait vouloir les transformer en un produit privateur. »

« Pour mettre un logiciel sous copyleft, nous déclarons d’abord qu’il est sous copyright, ensuite nous ajoutons les conditions de distribution, qui sont un outil juridique donnant à chacun le droit d’utiliser, de modifier et de redistribuer le code du programme, ou tous les programmes qui en sont dérivés, mais seulement si les conditions de distribution demeurent inchangées. Ainsi, le code et ses libertés sont légalement indissociables. »

« Les développeurs de logiciels privateurs utilisent le copyright pour restreindre la liberté des utilisateurs ; nous utilisons le copyleft pour la garantir. C’est pourquoi nous avons inversé le nom en remplaçant « copyright » par « copyleft ».

LES DIFFÉRENTES LICENCES LIBRES

Il existe plusieurs licences libres reconnues, cependant, deux grandes familles se distinguent :

  • La famille BSD : licences ne contenant pas de Copyleft

  • La famille GNU : licences contenant un Copyleft

Synthèse des licences libres les plus connues et utilisées :

La définition des principales licences libres peuvent être visualisées sur le site de l’OSI.

General Public License (GPL) :

version 3 – Publié le 29 Juin 2007

C’est la licence qui accompagne la plupart des programmes GNU et plus de la moitié de l’ensemble des logiciels libres. La version 3 est la dernière version en date de cette licence.
Il s’agit d’une licence non permissive avec un fort copyleft.
Elle a été rédigée afin d’éviter des concepts ou des termes, spécifiques à certains droits nationaux (notamment le droit américain), de manière à disposer d’une dimension plus     « universelle ».
La version 3 de la GNU GPL apporte aussi un certain nombre d’améliorations quant à la lisibilité et l’utilisation pour tout un chacun.
L’ensemble de ces changements ne font pas de la GPLv3 une nouvelle licence. Il s’agit d’une évolution de la version précédente.
Image
Image

GNU Lesser General Public License (LGPL), v3 :

C’est la dernière version de la licence publique générale GNU amoindrie (GNU LGPL).

Il s’agit d’une licence non permissive en terme de dérivation et permissive en matière de composition.

Cette licence est un ensemble de permissions qui s’ajoutent à la version 3 de la licence publique générale GNU.

Elle permet l’intégration de modules non libres et l’utilisation de la bibliothèque dans des programmes propriétaires.

GNU Affero General Public License (AGPL) :

La licence publique générale GNU Affero (GNU AGPL) est une licence de logiciel libre possédant un copyleft.

Ses termes sont en fait ceux de la GPLv3, avec l’obligation de mise à disposition du code source du logiciel modifié par le seul biais d’un accès distant.

Il est recommandé aux développeurs d’envisager l’utilisation de la GNU AGPL pour tout logiciel exécuté sur un réseau.

Image

BSD (Berkeley Software Distribution License) :

Cette licence est permissive en matière de composition et de dérivation.

La licence BSD modifiée est une licence libre, qui diffère de la licence GNU GPL, en ce qu’elle n’est pas contaminant.

Toute personne peut réutiliser tout ou une partie du logiciel sans aucune restriction, qu’il soit intégré dans une application libre, open source, ou même propriétaire.

La version originale de la licence BSD incluait une clause de publicité particulièrement contraignante qui obligeait la mention du copyright dans toute publicité ou document fourni avec le logiciel. Cette clause peut provoquer quelques problèmes en cas d’utilisation d’un grand nombre de composants sous cette licence.

Image
Image

Apache v2 :

La licence apache v2 a été écrite par l’Apache Software Foundation.

Il s’agit d’une licence permissive en matière de composition et de dérivation.

Elle est proche de la licence BSD dans ses principes et sa philosophie, elle est néanmoins plus complète, plus étoffée et également plus explicite dans ce qu’elle autorise.

C’est une licence de logiciel libre, compatible avec la version 3 de la GNU GPL.

N.B : Cette licence n’est pas compatible avec la GPL version 2, car certaines de ses conditions ne figurent pas dans cette version de la GPL.

Il doit être fait mention de tous les brevets, marques déposées, copyright et note d’attribution, à l’exception de ceux qui ne concernent pas le code que vous distribuez.

Elle est recommandée pour des programmes de taille importante.

Pour être informé de toutes nouvelles, solutions, plugins et tout ce qui concerne le monde OpenSource n’hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook en dessous :)

FB.COM/OPENSOURCE2016

  
Tags:   

ESPACE "MLMConseil"

CREATE ACCOUNT

FORGOT YOUR DETAILS?

DEMANDEZ VOTRE DEVIS DÈS MAINTENANT !

Merci de Remplir ce formulaire avec le plus de détails possibles. Nous nous engageons à vous répondre dans les plus brefs délais !

HAUT